Le Trasimène est le lac le plus étendu de l’Italie centrale et le quatrième au niveau national. Il possède trois îles : l’Isola Maggiore, l’Isola Polvese et l’Isola Minore.

Le lac est navigable et, à partir de la localité de Passignano sul Trasimeno, un bac effectue la liaison avec les îles et avec les autres localités riveraines. Il y a au total huit petites villes autour du lac, des localités intéressantes sous l’aspect tant environnemental qu’historique ou artistique. Les sept premières sont : Magione, Castiglione del Lago, Città della Pieve (ville natale du Pérugin), Paciano, Panicale, Piegaro, Tuoro sul Trasimeno (un lieu historique du fait de la bataille entre Rome et Carthage qui s’y déroula, guidée et gagnée par Hannibal) et, pour finir,

Enfin, Passignano sul Trasimeno, qui est la localité principale : elle présente en effet des services balnéaires et de communication qui assurent une qualité d’accueil particulièrement attrayante.

Le lac est donc un contexte ombrien qu’il s’impose de considérer comme un « poumon » écologiquement important, dont l’environnement propre et reposant offre au touriste des avantages certains en termes de détente et de tranquillité.

Le meilleur choix que puisse faire le touriste est sans aucun doute de séjourner à Pérouse, ville verte et médiévale située à quelques minutes seulement, en voiture ou en train (excellentes liaisons ferroviaires), du lac Trasimène.

Dans les communes situées autour du lac, on peut en outre admirer les vertus artisanales des habitants (principalement des dentelles et des broderies) et savourer la gastronomie à base de poissons : la carpe, la perche, la tanche et l’athérine, dont la préparation la plus renommée est le « tegamaccio », qui est le plat principal du lac.

Login Form
Register Form