Cette ville abrite un patrimoine historico-artistique se rapportant à toutes les époques où elle a joué un rôle important.

Parmi tant de beautés, ce n’est pas chose facile que de décider quoi voir à Spolète, mais on peut commencer par la forteresse d’Albornoz qui la domine. Délimitée par de hauts remparts interrompus par six tours carrées, cette forteresse est en effet le symbole de la ville.

Le ponte delle Torri (le pont des tours), qui unit la forteresse à la zone collinaire de Monteluco, est unique en son genre. Long de 230 mètres et haut de 82, il fut érigé au XIIIe siècle après que Spolète eut été mise à sac par Frédéric Barberousse.

Le théâtre romain, l’arc de Druse, la Piazza del Duomo, la cathédrale Santa Maria Assunta, rare exemple d’architecture romane, sont autant de lieux d’une rare beauté. Quant aux fresques de Pinturicchio et de Filippo Lippi dans l’église Santa Maria Assunta, ce sont des éléments présentant un intérêt culturel profond.
La ville de Spolète, située dans un environnement panoramique de premier ordre, accueille le festival des Deux-Mondes, manifestation annuelle internationale de musique, d’art, de culture et de spectacle théâtral qui a généralement lieu de fin juin à la mi-juillet.

Login Form
Register Form